La Second Guerre Mondiale--Le Conflit de 39-45
Bienvenue sur le forum jdr de la Seconde Guerre Mondiale. Participez à présent au plus grand conflit de notre temps !!
 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

avril 1944 - base aérienne des Wings 415

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Second Guerre Mondiale--Le Conflit de 39-45 Index du Forum -> Les Campagnes (uniquement RP) -> Campagne américaine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
reiben
Administrateur 1st lieutenant
Administrateur 1st lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2008
Messages: 166
armée: US
division: Tigres Volants
régiment: Groupe Panda
compagnie: 2ème escadrille
Emploi: MJ et PJ

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 16:14 (2008)    Sujet du message: avril 1944 - base aérienne des Wings 415 Répondre en citant

Le commandant Johnson de l'escadrille N°1 des Wings 415 était au mess des officiers. Il passait là toutes ses soirées depuis plusieurs semaine. Il avait été informé la veille que les missions allaient commencer à tomber plus souvent. Moins d'observation et plus d'action. Ce n'était pas pour lui déplaire en temps normal, mais là, il connaissait le danger. La majorité des missions se feraient certainement en France et les défense côtières allemandes étaient certainement les plus meurtrières de toutes les armées engagées. Il termina sa bière et sorti en direction de sa tente. Au milieu du camps, il croisa Paul Husse, son second et l'invita à discuter un peu.

Paul, on peut se tutoyer maintenant je pense. Ca fait quelques temps qu'on a pas eu d'accrochage. Si je me souviens bien, c'était le premier vol sur les mustangs d'ailleurs. Mais j'ai peur que les missions à venir ne soient toutes aussi dangereuses que celle-ci. Si ne n'est plus encore... J'ai vraiment besoin d'un bon pilote comme toi pour couvrir les gars. Tu passera certainement bientôt caporal et celà impliquera des responsabilités accrues. Je sais que tu t'en sens capable, mais ne prends pas trop de risque s'il te plait. Te perdre serait hypothéquer mes chances de retour à la maison.

Le commandant d'escadrille avait pri une attitude bien grave, ce qui ne lui ressemblait pas du tout...

Demain, nous auront pour mission très tôt de protéger un vol de bombardiers. Ils partent lâcher leur feraille au dessus de Dieppe. Il semblerai qu'une opération de plus grande envergure soit en préparation dans ce coin. Pour la réussite de cette mission à venir, il faudra que les bombardiers brisent leurs défenses le plus lourdement possible. Je peux compter sur toi ? Douglas, McNaman, Philips et Genson vont avoir vraiment besoin de nous pour les aider...

Le commandant attendait la réponse de Paul. Ce fut juste un regard. Ils se comprirent.

La nuit se passa.

Le lendemain matin, les appareils et leurs pilotes étaient prêts. Le décollage se fit sans aucun problème. Le regroupement avec les bombardiers intervint quelques minutes plus tard.

Ici Bombardier Douglas D-57 N°, leader d'escadrille. Merci d'être venus les gars, on vous attendait pour le barbecue... On sera sur objectif dans 27 minutes.

Ici leader Wing 415 escadrille n°1, c'est le commandant qui vous parle. Bien reçu pour confirmation d'objectif. Nous restons avec vous jusqu'à la fête. Merci de ne pas nous chier dessus quand vous vous vidrez.

Bien reçu leader Mustangs. On se retient jusque là. Bon vol.

Arrivés en vue des côtes, le voyage était calme. Aucun allemand n'était à signaler. Mais tout le monde savait que leur temps de réaction était long. Et ce qu'ils craignaient arriva....

Ici fortress N°19, leader protection lourde des Dakota. Nous avons 4 escadrilles en visuel. Droit sur nos 12. On se prépare à l'engagement. Bonne chasse !

Paul venait de voir les appareils signalés. Plus de vingts appareils venaient de front. Les dakota étaient au nombre de 30 mais sans protection véritable. Deux escadrilles de Fortress couvraient la formation (12 appareils). Une seule escadrille de chasse : la 415/1.

Aller la 415 ! On engage l'escadrille à l'écart ! On protège les deuxièmes lignes et on plaque le plus possible de frisés. Bonne chance. Formation étendue !

Paul jetta son appareil sur l'extérieur. L'escadrille visée de 6 appareils allaient bientôt révéler leur modèle.... Des FockWulfe. Les as de la chasse tetone.... Paul savait qu'il lui faudrait être bon. La guerre commencait vraiment. Le but était de faire en sorte de débloquer les compteurs... Mais les siens, pas ceux des allemands.... Les appareils se faisaient maintenant face...


_________________
Arme principale : P-40 Curtiss N°52 (0 victoires)
Arme Secondaire : Colt 1911

Force : 2
Dextérité : 5
Constitution : 5
Sagesse : 3
Intelligence : 5
Charisme : 4

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Déc - 16:14 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Husse
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2008
Messages: 56
armée: US
division: Tigres Volants
régiment: Groupe Panda
compagnie: 2ème escadrille
Emploi: PJ

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 16:53 (2008)    Sujet du message: avril 1944 - base aérienne des Wings 415 Répondre en citant

La 415 allait enfin montrer de quoi elle était capable. Paul regarda la photo de sa femme entourée de ses enfants. Bizarrement il ne ressentait pas de peur. Il ne doutait pas de les revoir malgré le danger que représentait la mission. Il voulait qu’il soit fier de lui. L’annonce de ses décorations lui avait déjà valu des lettres encourageantes et des dessins de ses enfants. Il en voulait plus. Mais il fallait garder la tête froide, appliquer ce qu’il avait appris durant ces mois d’apprentissage, travailler en équipe, veiller les uns sur les autres.

Chef je passe derrière toi, je surveille tes arrières.

Ca roule tu va être au première loge pour voir mes exploits.

Johnson engagea directement l’ennemie. Un Fockwulf lui faisait face. Ils firent feu en même temps mais seul le Mustang s’en sortit indemne. Johnson engagea un virage sur l’aile pour ce placer derrière son ennemi, mais celui-ci faisait de même. Après plusieurs voltes, le commandant prit l’avantage. Il ce rapprochait progressivement de ça cible quand le coéquipier du pilote allemand vint à sa rescousse. Mais il était déjà trop tard. Le tir toucha le moteur qui prit feu. Le pilote du 3ème Reich n’eu pas le temps de s’extirper de la carlingue et finit dans l’enfer de flamme qu’était devenu son appareil.

T’as un boche aux fesses. J’arrive !

Je compte sur toi tu as ma vie entre les main.

L’allemand était trop obnubilé par la chasse pour ce rendre compte qu’un avion ce glissait dans son sillage. Paul gagnait facilement du terrain. A chaque manœuvre d’évitement Johnson le prévenait. La dernière chandelle fut fatale. Paul redressa le nez de son appareil avant même que Johnson cabre le sien. Le Fockwulf suivait le mouvement. Il passa progressivement devant la mire de Paul. Il n’avait plus qu’à appuyer sur la gâchette. Il lui refit toute la queue en emportant au passage l’empennage. Sans commande il partit en vrille. Le pilote put s’extraire avant que l’avion ne touche le sol.

Et de deux !
_________________
Arme principale : P-40 Curtiss N°51 (0 Victoires)
Arme secondaire : Colt 1911

Force : 2
Dextérité : 5
Constitution : 4
Sagesse : 4
Intelligence : 5
Charisme :4

Revenir en haut
reiben
Administrateur 1st lieutenant
Administrateur 1st lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2008
Messages: 166
armée: US
division: Tigres Volants
régiment: Groupe Panda
compagnie: 2ème escadrille
Emploi: MJ et PJ

MessagePosté le: Mer 3 Déc - 17:54 (2008)    Sujet du message: avril 1944 - base aérienne des Wings 415 Répondre en citant

Paul était obnubilé par son Dog Fight. Il avait descendu l'appareil qui mettait en danger Johnson. Mais il n'avait pas vu les 2 appareils qui se placaient dans ses 6. Lorsqu'il entendit les balles siffler, il eut le réflexe de virer sur l'aile. La perte d'altitude était vertigineuse. Même lui commencait à avoir peur de ne pas tenir physiquement. Son bras gauche s'était sensiblement gorgé de sang avec la pression occasionnée. Mais il tenait bon. Il prit une grande respiration et effectua la manoeuvre inverse pour se redresser.

Seul un des deux appareils ennemi avait réussi à suivre. Paul savait que ce dernier allait rapidement faire feu. Mais son mustang risquait le décrochage. Il ne pouvait bouger. Il entendit les balles. Mais aucun impact.

Paul compris rapidement. McNaman venait de couper la trajectoire. C'était lui qui venait de prendre la rafale sur le ventre. Il avait ainsi évité à Paul d'être touché tout en s'assurant de ne pas être personnellement atteint par les balles. Cependant, son appareil laissait derrière lui une traîne noir. Son appareil fit une vrille puis retomba vers le sol.

Ici N°3. Obligé de m'éjecter. M'oubliez pas les gars ! Bon courage !

Un point noir s'écartait de l'appareil tandis que ce dernier s'écrasait dans une boule de feu. Le petit point noir venait de toucher le sol. Impossible de voir d'aussi haut ce qu'il en était advenu...
_________________
Arme principale : P-40 Curtiss N°52 (0 victoires)
Arme Secondaire : Colt 1911

Force : 2
Dextérité : 5
Constitution : 5
Sagesse : 3
Intelligence : 5
Charisme : 4

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Husse
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2008
Messages: 56
armée: US
division: Tigres Volants
régiment: Groupe Panda
compagnie: 2ème escadrille
Emploi: PJ

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 12:41 (2008)    Sujet du message: avril 1944 - base aérienne des Wings 415 Répondre en citant

L'action héroïque de Mcnaman avait fait perdre, pendant un instant, sa concentration à l'allemand. Paul en profita pour tenter de reprendre l'avantage. Les deux pilotes se lançairent Dans une lutte acharnée pour passer derrière l'autre. chaque manœuvre était réalisée à la limite des capacités des appareils. Les corps comme les machines étaient soumis à rude épreuve. Paul avait régulièrement la vu troublée par le manque d'afflut de sang à la tête malgré les manoeuvre respiratoire qu'il effectuait de façon réflexe. C'était au pris d'une énorme concentration qu'il pouvait encore dicerner le haut du bas. L'allemand fut le moins résistant. Il serra trop son virage et décrocha. Paul était érinté. Il vérifia ses arrières et plongea vers son adversaire. Il allait faire feu quand il compris que le pilote cherchait à s'extraire. Il était trop proche du sol pour espérer récupérer son appareil. Paul pensa à McNaman.

Quelqu'un a vu ou a fini McNaman?
_________________
Arme principale : P-40 Curtiss N°51 (0 Victoires)
Arme secondaire : Colt 1911

Force : 2
Dextérité : 5
Constitution : 4
Sagesse : 4
Intelligence : 5
Charisme :4

Revenir en haut
reiben
Administrateur 1st lieutenant
Administrateur 1st lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2008
Messages: 166
armée: US
division: Tigres Volants
régiment: Groupe Panda
compagnie: 2ème escadrille
Emploi: MJ et PJ

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 14:02 (2008)    Sujet du message: avril 1944 - base aérienne des Wings 415 Répondre en citant

Genson pour N°2. J'ai vu son appareil tomber sur terre. Il a pu s'extraire mais très près du sol. Je suis en train de passer au dessus...

Quelques secondes passèrent...

Ca y'est ! Je l'voit ! Il est en train de courir ! Par contre, il a l'air de ne pas être seul... Oui ! Il a des allemands aux fesses !!

Effectivement, la zone de combat couverte était très soutenue au sol (jeureusement peu de DCA, mais surtout des troupes). La ville de Dieppe disposait d'une plage de galets qui était un point sensible pour l'état-major allemand.

Je crois qu'il essai de quitter la ville en direction de la plage. Je cherche un point de sortie pour lui....

Quelques secondes encore....

J'ai trouvé !! Croyez-moi ou non, je viens de voir une embarquation qui s'approche avec des gars qui ne lui tirent pas dessus pour l'instant. Je descends retarder les frisés pour permettre à Mc de se dégager.

Effectivement, un groupe de soldats qui semblaient être britaniques venaient d'accoster. McNaman sauta dans l'embarquation couvert par les hommes embarqués. La rafale de Genson fini de dissuader les allemands et McNaman pu embarquer en toute sécurité. L'embarquation s'éloigna rapidement du bors de côte en direction d'une frégate.

Paul passa rapidement au dessus de la frégate lors la petite embarquation arriva à destination.

Ici Frégate "Le courbet". N°2, nous vous voyons. Ne vous inquiétez pas pour votre homme, nous en prenons soin. Bon courage.

Paul se rassura. Il regarda par instinct le pavillon. Ils étaient Français !

Ici Leader bombardier. On a livré le colis ! On rentre !

Effectivement, la ville de Dieppe était perdue dans un nuage de fumée. La moitié des bâtiments du bord de mer était en flammes. Les hommes allaient pouvoir rentrer. Enfin.

De retour, le commandant rassura les hommes concernant McNaman. Puis :

Bien, je suis très content de vous les gars. On a réussi cette mission avec brio. Demain, nous auront très certainement d'autres missions de ce type à effectuer.
_________________
Arme principale : P-40 Curtiss N°52 (0 victoires)
Arme Secondaire : Colt 1911

Force : 2
Dextérité : 5
Constitution : 5
Sagesse : 3
Intelligence : 5
Charisme : 4

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Husse
Sergent
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2008
Messages: 56
armée: US
division: Tigres Volants
régiment: Groupe Panda
compagnie: 2ème escadrille
Emploi: PJ

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 14:53 (2008)    Sujet du message: avril 1944 - base aérienne des Wings 415 Répondre en citant

Paul devait une fière chandelle à McNaman. Il lui devait de ne pas avoir été abattu et il lui devait surtout la vie. Même s'il avait survécu au tir des allemands il se serait fait tué par Harry son mécano qui avait une relation maternelle avec son Mustang. Ils décidèrent donc de remercier le héros d'une façon bien particulière. Il allait faire de lui le parrain de leur avion durant une cérémonie singeant un baptème. Toute l'escadrille c'était prise au jeu. Tout était près avant même le retour du personage principal. Son retour mit fin à l'attente fébrile, et il devaint l'heureux parrain de Castor le P-51 de Paul.
_________________
Arme principale : P-40 Curtiss N°51 (0 Victoires)
Arme secondaire : Colt 1911

Force : 2
Dextérité : 5
Constitution : 4
Sagesse : 4
Intelligence : 5
Charisme :4

Revenir en haut
reiben
Administrateur 1st lieutenant
Administrateur 1st lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2008
Messages: 166
armée: US
division: Tigres Volants
régiment: Groupe Panda
compagnie: 2ème escadrille
Emploi: MJ et PJ

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 15:18 (2008)    Sujet du message: avril 1944 - base aérienne des Wings 415 Répondre en citant

HRP : Bien la classe cette petite initiative Wink La suite dans le fil de discussion suivant (mai 1944 ^^).
_________________
Arme principale : P-40 Curtiss N°52 (0 victoires)
Arme Secondaire : Colt 1911

Force : 2
Dextérité : 5
Constitution : 5
Sagesse : 3
Intelligence : 5
Charisme : 4

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:43 (2017)    Sujet du message: avril 1944 - base aérienne des Wings 415

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Second Guerre Mondiale--Le Conflit de 39-45 Index du Forum -> Les Campagnes (uniquement RP) -> Campagne américaine Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.comDesign by SkaidonDesigns | Distributed by Olate